Comment gérer une invasion de puce

Comment gérer une invasion de puces de parquet

Chien qui pense aux puces

Je vous écris cet article parce que le problème vient de m’arriver et j’ai appris des choses intéressantes et qui pourraient vous servir.

Si votre locataire a des animaux (et même s’il n’en a pas), il se peut que votre logement soit envahi par des puces de parquet. Qui ne sont en réalité que des puces tout court, ce sont les mêmes que celles que nous connaissons tous sur nos animaux. Et une fois que c’est parti, difficile de faire machine arrière même en traitant vos compagnons comme il faut. En fait, la plupart des puces sont dispersées dans le logement (dans les tapis, le bois, les plinthes, etc.) et non sur les animaux et vous.

Donc même en traitant les chiens et les chats correctement, si les puces ont eu le temps de se reproduire et de s’installer chez vous (sans payer de loyer, en plus…) il est déjà trop tard.

Bref, si vous voulez en savoir plus sur la vie des puces, voici un article intéressant que j’ai trouvé sur internet : https://www.auberdog.com/conseils-animaux/chats/puce-de-parquet-comment-les-eradiquer-c100

Agissez le plus vite possible !

Top chrono !

Afin d’éviter que tout l’immeuble soit infesté, il faut traiter le plus vite possible. 

Vous pouvez trouver des astuces sur internet comme utiliser du vinaigre blanc ou autres, et ça peut marcher (tout en parfumant le domicile).

Ou alors, il vous suffit d’appeler le Service Communal d’Hygiène et de la Santé (SCHS) de votre commune et de leur expliquer la situation, ils interviendront en quelques jours.

Pour trouver celui de votre commune, contactez la mairie ou faites une recherche sur internet avec le nom de votre ville.

Pour le prix, comptez 0,50€ par mètre carré traité.

La facture sera envoyée à la personne qui a fait la demande par défaut. Si c’est vous, vous avez le choix de faire payer le locataire ou de payer vous-même.

Nous sommes d’accord que si votre logement était sain avant d’être loué, et je n’en doute pas, ce n’est pas de votre faute. Maintenant c’est une petite somme, pour ma part, j’ai décidé de payer pour cette fois, mais j’ai prévenu que si ça se reproduit, ce sera à la charge du locataire. Vraiment c’est à vous de décider, tout dépend de la situation de votre locataire et si cette somme est importante pour son budget ou pas.

A retenir :

  • le service d’hygiène de votre mairie peut intervenir en cas d’invasion de puces dans votre logement ;
  • la facture revient à la personne qui a fait la demande et sera de 0,50€ le mètre carré traité. Mais, normalement, c’est au locataire de payer s’il n’y avait pas de puces au moment de l’état des lieux d’entrée ;
  • vous pouvez faire appel au SCHS même pour votre résidence principale, que vous soyez locataire ou propriétaire.

J’espère que cet article vous aura été utile. N’hésitez pas à me partager votre expérience dans une situation similaire !

Vous pouvez partager cet article si vous l'avez aimé :).
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

About the author

Laisser un commentaire