Des difficulté à agir ? Juste, fais-le !

Du mal à agir ? Juste, fais-le !

« Juste fais-le ! » Si ce n’était pas le slogan de Nike, je me ferais tatouer cette phrase sur l’avant-bras, ou la main, enfin un endroit bien visible que j’aurais sous le nez toute la journée. Si vous avez des difficultés à agir, cette phrase va changer votre vie.

Cette phrase a changé ma vie

Panneau ancienne vie et nouvelle vie

Je ne suis pas tombé accro à celle-ci en pensant à la marque ou à autre chose en rapport avec elle. Ça m’est venu comme une évidence un jour où je faisais du sport.

J’avais prévu une belle séance de jambes et arrivé au moment fatidique : grosse flemme. Les jambes lourdes, fatiguées, etc., vraiment pas envie de faire du sport. Et là, d’un coup, je me suis dit : “Juste fais-le !”, c’est tout. Prends cette barre et fait cet exercice. Peu importe si c’est dur, peu importe si je ne le fais pas super bien, peu importe si je manque de souffle, bref, juste, fais-le. Et je l’ai fait, c’est tout.

Ça paraît bête mais c’est vraiment une phrase qui a changé ma vie dans le sens ou elle a fait exploser ma productivité. Je passe à l’action beaucoup plus et beaucoup plus vite. J’ai laissé de côté mon perfectionnisme à la noix qui m’empêchait d’agir, de commencer des choses, par peur de ne pas bien le faire. Juste, je le fais.

Vos pensées vous empêchent d’agir

Cerveau avec des pensées

“Juste, fais-le !” Utilisez cette phrase et vous serez doté de pouvoirs surnaturels. Comme par enchantement, vous réaliserez des choses extraordinaires que la plupart des gens ne font pas, peu importe votre forme, votre humeur ou la météo.

Le principe est simple : vous devez faire quelque chose, eh bien faites-le, c’est tout. Juste, faites-le.

Waouh, ça, c’est de la technique de développement personnel comme on les aime, ça y est, on rentre dans le vif du sujet. Voici la 8e habitude de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent (clin d’œil au livre les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent ;)).

  • Vous aviez prévu de faire du sport mais vous êtes fatigué ? Juste, faites-le.
  • Vous aviez prévu aller courir mais il pleut ? Juste, faites-le.
  • Vous deviez appeler cette annonce d’immeuble pour une visite mais vous avez la flemme de parler ? Juste, faites-le.
  • Vous aviez prévu de lire sur la fiscalité en investissement locatif ? Juste, faites-le !

Faites-le et c’est tout. Mettez sur stop vos pensées et agissez. Passez à l’action et cessez d’écouter les bruits de fond dans votre tête qui essaient de vous encourager à ne rien faire aujourd’hui.

Mettez pause sur vos pensées pour agir

TV avec écrit Pause dessus

En fait, cette phrase met notre cerveau sur pause. Vous avez une tâche à faire dans la journée, c’est prévu, alors vous la faites, peu importe ce qui peut se passer. Vous revenez dans le moment présent, vous reprenez le contrôle de vos pensées et vous agissez.

En réalité, le résultat n’existe pas vraiment. Et surtout, vous n’avez pas la main dessus… La seule chose sur laquelle vous avez du pouvoir, c’est sur vos actions, les faits que vous allez poser. Le concret que vous allez laisser derrière vous en allant vous coucher tout à l’heure.

Je vais reprendre une phrase que Fabien Olicard cite dans son très bon livre : « Votre temps est infini » : « Un vaut mieux que zéro ». (Cliquez ici pour lire le livre que je vous conseille vivement.)

Ne visez pas la perfection et ne réfléchissez pas. Vous voulez faire une grosse séance de squat mais une fois à l’échauffement, vous avez les jambes lourdes et une flemme de malade ? Vous imaginez qu’il vaudrait mieux reporter la séance à un moment où vous serez plus en forme ? Après tout, c’est vrai, vous ferez une bien meilleure séance et vous aurez, de ce fait, de bien meilleurs résultats ? Chut ! Juste, faites-le. C’était dans votre planning, c’est quelque chose que vous devez faire, alors faites-le.

Une séance vaut mieux que zéro séance, le débat s’arrête là.

Just, faites-le !

Nous devons devenir responsables

Homme qui stoppe une chute de domino

Nous n’avons aucune difficulté à répondre aux obligations qu’on nous impose, mais nous ne respectons pas les nôtres, c’est scandaleux !

Vous faites bien votre déclaration d’impôts parce que vous êtes obligé ? Vous y allez à cette journée de travail ? Même si vous n’avez pas envie ? Mais vous ne faites pas les tâches que vous vous donnez. Vous vous manquez de respect et vous dégradez votre autorité sur vous-même. Chose que vous n’oseriez pas faire avec d’autres autorités.

L’être humain est une espèce qui aime les habitudes. Acceptez une fois de reporter ce que vous avez à faire, et vous reporterez une deuxième fois, puis une troisième, et ainsi de suite. Vous créerez une habitude. Vous vous faites avoir quelques fois, puis le mal est fait, vous êtes maintenant une personne qui reporte ses tâches importantes par flemme ou fatigue. Dix ans plus tard, vous n’aurez toujours pas atteint votre objectif. Vous aurez pris l’habitude de ne pas agir.

C’est la réalité. C’est comme utiliser le snooze de son réveil pour profiter de quelques minutes en apparence précieuses. En plus de bousiller votre rythme de sommeil et de vous rendre encore plus fatigué, vous envoyez le message suivant à votre subconscient : « Pfiou, je n’ai pas envie de commencer cette journée. Je n’ai pas envie de vivre cette journée. » Oui, oui, de vivre cette journée, sous-entendu : « Je n’ai pas envie de vivre. » C’est un message très lourd qui peut avoir de très graves conséquences sur votre moral et devenir une partie de votre personnalité.

La plupart de nos pensées ne servent à rien en fait. Pire encore, elles nous éloignent de ce que nous avons à faire. Se laisser submerger par ses pensées et ses émotions nous empêche de faire ce qu’il y a à faire et nous éloigne de l’objectif.

Si vous avez un pépin à régler ou un refus de la banque alors que vous aviez tant travaillé, vous avez deux solutions : vous concentrer sur ce que vous pouvez faire pour résoudre du mieux que vous pouvez ce problème, ou vous laissez submerger par vos émotions et vos pensées. Je vous laisse faire le test par vous-même et voir laquelle de ces deux solutions apportent les meilleurs résultats.

Conclusion

Respectez-vous, en respectant ce que vous aviez décidé de faire. Si vous aviez décidé de le faire, c’est que c’est bon pour vous, alors soyez plus fort que vos pensées juste le temps d’agir.

Vous aviez décidé de faire quelque chose, et arrivé au moment venu, vous cherchez des excuses pour esquiver la tâche ? Répétez-vous : « Juste fais-le ! » C’est tout. Mettez de côté vos pensées. Respectez-vous en tant qu’autorité.

Prendre cette habitude va provoquer des conséquences insoupçonnées dans votre vie et vous faire atteindre des résultats que vous n’auriez pu imaginer en un temps record.

Laissez un commentaire et partagez cet article. Pourquoi ? Comme ça, juste, faites-le ! 🙂

Vous pouvez partager cet article si vous l'avez aimé :).
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

About the author

Laisser un commentaire